Les dimanches aux Clochards Célestes

À 18h30, les dimanches, les portes du théâtre s’ouvrent pour vous offrir des soirées hétéroclites, qui sont autant de propositions pour réinterroger librement la parole, la poésie et le jeu. Autant de manières de passer une belle soirée avant d’attaquer la semaine !

 

Mai

 

– dimanche 29 avril : carte blanche à la Compagnie Le Royal Velours, présentation de la prochaine création de la Cie : « je m’en vais mais l’Etat demeure », de Hugues Duchêne.

 

– dimanche 6 mai : Quand les poètes à la rue rencontrent les Clochards Célestes, le slam s’invite au théâtre pour une scène ouverte
Inscriptions à partir de 18h30. Top départ à 19h. 1 texte dit=1 verre offert. Un atelier d’écriture aura lieu à partir de 17h.

 

– dimanche 13 mai : INTRANQUILLE, Chansons / Piano-Voix. Grégoire Blanchon, accompagné au piano par Alex Crestey. Chansons écrites et composées par Grégoire Blanchon et Alex Crestey.

 

– dimanche 20 mai : projection de C’est à Dieu qu’il faut le dire, de Elsa Diringer,, en présence de la réalisatrice et en résonance avec le Quai de Ouistreham. Kumba est une jeune mère ivoirienne vivant seule à Paris avec ses deux enfants : Adja, sept ans, et Bakary, huit mois. Ce jour-là, on lui propose de remplacer au pied levé une amie femme de ménage. Entre ce travail et la garde du petit, Kumba doit choisir. Elle part travailler, la peur au ventre. Le petit reste seul à la maison. 

 

– dimanche 27 mai : Viens choisir tes parents !Tu aurais préféré avoir pour parents ceux de ton (ta) meilleur(e) ami(e), ton enseignant(e), ou même la boulangère si gentille ? Et bien aujourd’hui, en exclusivité mondiale, tu vas pouvoir choisir tes parents ! Spectacle burlesque pour enfants mais pas que … 45 min. De et avec Isabelle THEVENOUX et Renaud BECHET, compagnie Semelle de vent.
Avant goût ici : https://www.youtube.com/watch?v=TazFjlHwwt8

 

Entrée libre.