Love Manifeste

du 18 au 22 septembre 2019
tous les jours à 19h30, samedi et dimanche à 16h30
Déconseillé aux moins de 16 ans – Public averti



Love Manifeste
D’après Pas dans le cul aujourd’hui : Lettre à Egon Bondy de Jana Černá
Traduction de Barbora Faure

Compagnie Gangmouraï

Prague, 1961. Nous sommes dans un contexte de grande violence politique, de répression et de censure. L’underground pragois est un cercle d’intellectuels dissidents qui mène une vie radicalement opposée au régime, vivant de petits boulots et d’expériences artistiques et existentielles. Jana Cerná est une figure de cet underground pragois d’après-guerre. Dans un contexte de terreur politique, elle incarne une forme de proto-féministe qui résiste à l’ordre établi. À l’instant précis de l’écriture, elle a 33 ans. Elle se met au travail devant une machine à écrire, c’est la nuit, et c’est une longue lettre à son amour qui naît sous ses doigts.


Entre élégance et démesure, Margot Segreto  incarne ce véritable
manifeste amoureux qui pose les contours d’une relation intellectuelle et érotique d’une vitalité et d’une exigence hors norme. La matière est réelle, intime, spontanée. Alors apparaît une zone trouble dans laquelle s’établit, par la langue, un rapport viscéral, organique et profond entre les deux femmes. Accompagnée d’un musicien en live, l’actrice marche dans les mots de la poétesse. Elle est traversée par cette langue impérieuse, voire furieuse dans ses élans amoureux irrépressibles. Un amour glorifié, haut et fort, par la poétesse Jana Cerná, comme un brillant chef d’oeuvre artistique à conserver pour les générations futures.

Déconseillé aux moins de 16 ans.

DURÉE : 1H15

AVEC Margot Segreto, François Arbon
CONCEPTION Chrystel Pellerin, Margot Segreto
ADAPTATION ET MISE EN SCÈNE Chrystel Pellerin

MUSIQUE François Arbon
SCÉNOGRAPHIE Niko Chatelain
CRÉATION LUMIÈRE Hervé Georjon

 

Rencontre avec l’équipe à l’issue de la représentation : jeudi 19 septembre 2019