Waliki. Je vais bien.

du 11 au 16 septembre 2019
tous les jours à 19h30, samedi et dimanche à 16h30



Waliki. Je vais bien.
Rémi Blasquez et Sarah Kristian

Collectif la Onzième

Reportage théâtral et photographique

El Alto. Bolivie. 4200m. Il y a trente-cinq ans, ce plateau balayé par les vents n’abritait  que quelques habitations de brique en bordure de la Paz. Peu à peu, ceux qui venaient de zones rurales de l’Altiplano l’ont mû en une ville tentaculaire.

Ce spectacle découle d’une immersion là où la ville s’arrête, dans une zone en chantier, inexistante sur les cartes. Dans cet environnement qui se métamorphose à vue d’oeil, des hommes et des femmes se construisent et s’adaptent sans relâche. Durant deux mois, proposant des espaces de parole, photographiant des instants de vie, Sarah Kristian et Rémi Blasquez ont invité les habitants à témoigner, tentant d’approcher ce que ce territoire porte d’intime.

Au creux de ces histoires singulières, ce qui affleure est universel. Qu’est-ce qui nous déplace ? Qu’est ce qui nous modifie ? Comment jaillissent nos essentiels, où que l’on soit ? Comment prenons-nous à bras le corps nos propres mutations ? Quels espaces choisissons-nous pour nos revendications ? Qu’est-ce qui nous tient en vie, quand tout semble se déliter ?

Voici Quya, jeune femme aymara qui, inlassablement, met des coups de pieds dans ses repères. Voici Olga, Reyna, voici Benjamin, Waldo, Maria. Voici les autres. El Alto se raconte.

À partir de 12 ans.
DURÉE : 1H (+ EXPOSITION)

AVEC Sarah Kristian
CONCEPTION  Rémi Blasquez, Sarah Kristian
PHOTOGRAPHIE
ET MISE EN SCÈNE Rémi Blasquez

COLLECTE, ÉCRITURE ET TRADUCTION Sarah Kristian

Rencontre avec l’équipe à l’issue de la représentation : jeudi 12 septembre 2019