Truelle

du 2 au 7 mai 2018
Tous les jours à 19h30, samedi et dimanche à 16h30



Truelle

Théophile Dubus

Théâtre Olympia

 

Truelle (n.f.) : trio féminin dont l’enjeu est la lutte (éventuellement à mort).

Illesque et Méroée vivent à Vladivostok avec Truelle, leur adorable petite fille. Dans leur jolie maison, elles boivent du thé, s’aiment beaucoup et sont heureuses. Mais Truelle tue le chat. Puis le canard. Puis le chien. Puis la voisine. Puis des gens. Le trio se voit contraint de passer à la truelle.

 

Truelle (une histoire d’enfant triste) est une comédie. Une comédie cruelle, obsédée par la mort, et qui parle d’une enfant tueuse en série. Une comédie dont l’issue s’annonce d’emblée tragique. Une comédie, noire et joyeuse, comme un jeu de massacre. Une comédie comme un dessin d’enfant, qui ne s’embarrasse que de l’essentiel et fait se côtoyer sans hiérarchie la douceur et l’angoisse. Une comédie jouissive et mélancolique qui choisit la légèreté jusqu’au-boutiste pour aborder des sujets dits graves. Donc : une comédie.

 

Théophile Dubus nous entraîne dans un univers entre le conte et le vaudeville, lointainement inspiré d’Henry James et des Malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur. Avec une écriture et un travail scénique tranchants, nets et précis. Jusqu’à ce que mort s’en suive.

 

DUREE : 55 min— AVEC Miglé Bereikaité, Jeanne Bonenfant, Delphine Meilland
MISE EN SCÈNE Théophile Dubus
ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE Quentin Bardou
LUMIÈRES ET SON Paul Berthomé

 

Ce spectacle a été créé dans le cadre du Festival WET° 2016, avec le soutien du JTRC (Jeune Théâtre en Région Centre Val de Loire).

 

Rencontre avec l’équipe à l’issue de la représentation : jeudi 3 mai 2018
Représentations scolaires sur demande